10/04/2008

Orp-Jauche

Article paru dans le journal "Vers l'Avenir"

 

ORP-JAUCHE

 

L'abstrait de Patricia Gadisseur

Après avoir touché un peu à tout, elle s'est mise à l'abstrait. Et ça marche pour elle! Elle peint tous les jours dans son atelier de Jauche.

 

Après des humanités artistiques à Namur et trois années de perfectionnement, Patricia Gadisseur s'est lancée dans le monde fermé des artistes peintres. «Il n'y a pas d'artiste dans ma famille, l'amour de la peinture est un virus qui m'est venu comme ça, raconte-t-elle. Au début, j'ai cherché mon style, j'ai touché un peu à tout, j'ai même peint d'après modèles. Mais assez vite tout de même, j'en suis venue à l'abstrait et j'y suis restée fidèle.»

Les toiles de Patricia sont pour le moins originales. Sur ses acryliques, elle ajoute parfois d'autres matériaux: ciment, papier, sable...

«Quand je peins, j'ai toujours une idée au départ, puis d'autres idées surviennent et s'y ajoutent. Mes peintures forment vraiment un tout au moment de leur finition. Celui qui regarde une de mes peintures ne doit pas penser spécialement à quelque chose de réel ni voir vraiment quelque chose. Il peut l'interpréter comme il le désire d'après sa propre inspiration.»

Patricia Gadisseur peint tous les jours dans son atelier à Jauche. «Oui, tous les jours! Parfois à un rythme effréné, parfois au ralenti. Tout dépend de mon inspiration du jour car ma peinture est avant tout intuitive. Mes couleurs? Les fauves, les bruns, les gris... Mais j'aime ajouter, à ces couleurs ternes, une couleur plus forte, généralement du rouge, parfois du bleu.»

«J'aime les petites expos»

 

Patricia Gadisseur a déjà participé à des expositions.

 

«J'aime surtout les petites expositions dans des granges ou dans des restaurants et aussi les expositions collectives. Je suis heureuse de rencontrer des gens et de parler ''peinture''. Leurs avis m'intéressent beaucoup. Les grandes salles ne sont vraiment pas pour moi car on n'y retrouve pas la chaleur et le vrai contact humain. J'ai eu l'occasion d'exposer en France et plus précisément à Saint-Remy et à Avignon. J'y ai rencontré un succès inespéré, ce qui m'a incitée à continuer dans l'abstrait.»

Patricia Gadisseur aimerait monter une grande exposition personnelle qui réunirait des créations anciennes et de nouvelles qu'elle compte faire sur de grandes toiles. Mais elle n'avance encore aucune date.

 

En attendant, toutes les personnes intéressées pour découvrir ses oeuvres peuvent lui téléphoner au 019/636531 et prendre un rendez-vous pour une visite de son atelier installé au 5, avenue Adrien Stas, à Jauche.

 

15:18 Écrit par Jean PIRSOUL dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.