22/04/2008

Orp-Jauche

Article paru dans le journal "La Dernière Heure"

 

Troglodytes, pouillots et lièvres

Nouvelle Recherche

Sympathique balade ornithologique, samedi, pour quelques motivés à Orp-Jauche

 

ORP-JAUCHE L'opération Je lis dans ma commune a pris une tournure ornithologique, samedi matin à Orp-Jauche. Au départ de la Cabane du Jardin, les quelques participants - trop rares eut égard à la qualité et à l'originalité de l'activité - ont pu faire connaissance avec une série d'oiseaux mais aussi des chemins peu usités de la commune... et une multitude de lièvres visiblement excités par le printemps.

"C'était gai, chouette", avoue l'une des trois mamans présentes. "Une belle initiative qui nous a permis de découvrir de nombreux oiseaux et coins de l'entité. Tout ça au lieu de rester enfermé chez soi."

Quant au lien avec la lecture, il était assuré par les guides montrant bien les oiseaux aperçus de loin et décrivant les caractéristiques et habitudes des volatiles. En passant par le moulin de Jauche, les hauteurs du village, la route menant à Marilles, la réserve du Paradis, le Ravel au niveau d'Orp-le-Petit (en y croisant un 4 x 4 forcément pas à sa place !) et d'autres jolis coins de la région, les marcheurs ont croisé pas mal de monde : de la bergeronnette sur le toit de Gervais-Danone à une tourterelle turque peu après sans oublier les merle noir, pigeon ramier, vanneau huppé, corneille noire, héron (sans doute celui du Paradis), grive musicienne, mésange charbonnière et autres troglodyte mignon et pouillot véloce...

"Rien d'exceptionnel mais un assortiment sympathique tout de même grâce à une météo clémente", résume Jean-Paul Boccacci, le membre de la Petite Jauce et ornithologue amateur passionné qui a fait office de guide durant ces deux grosses heures. "Avec de la chance, nous aurions peut-être pu voir le busard des roseaux mais au moins aurons-nous aperçu et/ou entendu des geais, des pouillots... et les alouettes des champs qui s'activent, saison des amours oblige..."

Les jumelles étaient donc de rigueur pour observer la flopée d'oiseaux aperçus ce samedi.

Geoffroy Herens

Les jumelles étaient bien utiles pour observer les oiseaux aperçus lors de la balade ornithologique Je lis dans ma commune. (G. H.)

 

 

17:27 Écrit par Jean PIRSOUL dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.