07/05/2008

Orp-Jauche

Articles parus dans le journal "La Dernière Heure" (07.05.2008)

 

Balançoires à Jauche et pas ailleurs

 

Le parc fera office de seule plaine de jeux communale... dans un premier temps

 

JAUCHE Les enfants peuvent commencer à trépigner : le parc de Jauche accueillera bientôt une vraie plaine de jeux, la seule de l'entité. C'est du moins ce qu'a décidé le conseil communal d'Orp-Jauche lors de sa dernière séance.

"L'idée est de regrouper l'ensemble de ces aires de jeux en un lieu unique", a expliqué le bourgmestre, Hugues Ghenne. "Les répartir sur toute la commune serait trop complexe au vu des réglementations européennes en la matière et des obligations d'entretien, de sécurisation des abords,..."

Dans cette logique, il fallait opter pour un site. De par sa position centrale, sa future proximité avec le réseau de voies lentes à aménager à court terme et son cadre de verdure, c'est le parc de Jauche qui a été choisi pour faire le bonheur des moins de 8 ans. Avec, pour le financement, pas moins de 70 % de subvention en provenance directe de la Région wallonne ou, plus concrètement, 9.375 € sur les 12.500 € que coûtera la pose des jeux (par le service technique communal).

À noter que, parallèlement, l'entrée du parc par la rue de l'Hulpeau sera améliorée. Un point qui n'a pas reçu l'assentiment de l'opposition, qui s'est finalement abstenue lors du vote. "Nous sommes évidemment d'accord d'installer une plaine de jeux à Jauche", a d'emblée précisé Jean Pirsoul, le chef de file de la minorité. "Mais nous trouvons dommage qu'il n'y en ait pas ailleurs. Pourquoi pas face à l'école Saint-Joseph, à Orp ? Ou dans les autres villages ? Personne de Noduwez ne fera spécialement le déplacement jusqu'à Jauche."

Le mayeur a répondu qu'il s'agissait-là d'une première étape. Le temps d'évaluer ce que ça donnera et un deuxième endroit sera peut-être choisi. Une autre demande de subsides sera d'ailleurs rentrée en 2009...

G. H.

Le parc de Jauche accueillera bientôt une vraie plaine de jeux. Il s'agira de la seule plaine de l'entité. (G. H.)

 

Les seniors d'Orp-Jauche détermineront eux-mêmes services et animations

 

ORP-JAUCHE La décision pouvait sembler anodine mais elle pourrait bien avoir des implications notables pour les personnes âgées d'Orp-Jauche : le conseil communal a désigné lors de sa dernière séance les membres du conseil consultatif des aînés.

En tout, ce sont douze personnes venant de tous les villages (hormis Folx-les-Caves) qui se réuniront régulièrement pour discuter entre elles, faire des choix, élaborer des projets et les proposer à qui de droit. Avec, pour les aider, la présence de l'échevine Josette Houart-Vermeulen et du mayeur.

"Qui mieux que les principaux concernés pour déterminer ce qu'il y a à faire au profit des seniors de l'entité ?", demande Hugues Ghenne, le bourgmestre. "C'est bien là le principe de ce conseil. Car cette frange de la population a parfois des difficultés dont nous ne sommes pas forcément conscients. Ou encore des besoins, des envies..."

Et le premier citoyen de citer divers exemples de thématiques qui pourraient se retrouver sur la table : information et consultation du 3e âge, sensibilisation des aînés, rôle dans le fonctionnement de la société, intergénérationnel, recyclage au permis de conduire, repas à domicile, création d'un centre de jour, taxi social, restaurant au home Malevé...

"Ce seront eux qui mettront en place un programme de services et d'animations les concernant", précise Hugues Ghenne. "Pour ce faire, ils recevront l'aide d'un travailleur à temps plein, en grande partie subsidié par des points APE octroyés par la Région wallonne, qui nous a également gratifiés d'un soutien de 1.500 €."

À noter que le projet avait été lancé l'an passé avec un appel à candidature qui, via le conseil communal, s'est terminé sur l'acceptation de tous ceux qui se sont présentés.

G. H.

 

 

 

17:54 Écrit par Jean PIRSOUL dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.