23/06/2008

Orp-Jauche

Article paru dans le journal "Vers l'Avenir"  (23.06.2008)

Cent trois brevets cyclistes

 

103 écoliers de l'entité ont décroché un brevet de cycliste. Ils ont été reçus samedi après-midi par les autorités communales.

 

Subsidié par la Région wallonne (1 350 € par école) et la Province du Brabant wallon, le passage des brevets cyclistes par les écoliers des 5e et 6e primaire d'Orp-Jauche a connu un beau succès. Mis à part l'école libre Saint-Martin de Jauche, toutes les autres écoles de l'entité ont participé aux épreuves de ce brevet, les écoles communales de Jauche, Jandrain, Marilles, Folx-les-Caves et Orp et l'école libre Saint-Joseph d'Orp. C'est Pro-Vélo qui s'est chargé de la préparation et du passage de ces brevets.

«Les élèves ont eu droit à six demi-journées consacrées au vélo explique Marwan Hamzaoui de Pro-Vélo. Cela allait de la connaissance du code de la route jusqu'à une épreuve finale en circulation jugée par dix spécialistes en passant par les techniques diverses du vélo. Du 29 mai au 9 juin, on est passé dans les diverses écoles pour le test de circulation au terme duquel le brevet était accordé ou non.»

Et les petits Orp-Jauchois se sont montrés brillants sur leur vélo. «C'est au total 110 écoliers qui ont passé leur brevet, note Pierre Sondag, échevin de l'enseignement. Le taux de réussite a été plus qu'excellent puisque 103 d'entre eux ont décroché leur sésame. L'expérience sera renouvelée lors de l'année scolaire 2008-2009.»

C'est André Mattard, représentant du ministre André Antoine, le bourgmestre Hugues Ghenne, ses échevins et les conseillers communaux qui ont remis les brevets aux lauréats ainsi qu'un petit cadeau : un brassard de visibilité.

«J'ai beaucoup appris»

Parmi les lauréats, Mégane Tillieux (6e année, école communale Marilles) a reçu avec grande fierté son brevet.

«J'habite Folx-les-Caves et je fais du vélo depuis déjà quelques années, confie-t-elle. Mais je roulais seulement sur de petites routes sans voitures car ma maman ne voulait pas que j'aille dans la circulation. J'ai beaucoup appris sur le vélo avec mes enseignantes et monsieur Marwan. Je connais aujourd'hui tous les panneaux du code de la route et comment bien changer les vitesses. Je sais aussi qu'il faut tourner tout en douceur et pas brusquement et qu'il ne faut jamais freiner avec un seul frein. Grâce à l'obtention de mon brevet, maman va me donner enfin l'autorisation de rouler dans la circulation.»

 

11:00 Écrit par Jean PIRSOUL dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.